Aromathérapie

Les huiles essentielles sont un cadeau de la nature...

pour une thérapie puissante et efficace à condition qu’elles soient utilisées dans les justes proportions et en application appropriée. Les huiles essentielles s’adressent avec toute leur force et finesse à ce qu’il y a de plus subtil chez l’homme. C’est une force végétale qui soutient l’énergie vitale de l’organisme humain menant celui-ci vers l’équilibre et le bien-être.

Bref aperçu historique de l'aromathérapie

Depuis toujours les plantes ont servi l’être humain, soit pour se nourrir, soit pour pratiquer des rituels ou pour se soigner. L’aromathérapie existe depuis des milliers d’années. Depuis la plus haute Antiquité, les humains se sont soignés avec les plantes aromatiques qu’ils avaient à leur disposition.

Chaque culture a découvert les siennes, les a expérimentées, puis transmis de génération à génération. Les premières traces d’extraction d’huiles essentielles ont été datées par les archéologues à 4000-5000 avant Jésus Christ.

Un médecin n’a nul besoin d’éloquence ni de savoir littéraire,
mais d’une profonde connaissance de la nature et de ses bienfaits.

(Paracelse)

Aromathérapie
Arbre Irlande aromathérapie
Citrons aromathérapie
Fruits sauvages aromathérapie

Dans le XX siècle, le Dr Gatefossé donna aux arômes une place stratégique ; il est considéré comme le père moderne de l’aromathérapie. Dans son ouvrage « Aromathérapie » publié dans les années 30, il exposa les relations entre la structure moléculaire des huiles essentielles et leurs propriétés thérapeutiques.

Puis, le Docteur Jean Valnet expérimenta les bienfaits des huiles essentielles sur des soldats blessés lors de la deuxième guerre mondiale. Le Dr Valnet enseigna la phyto- et l’aromathérapie pour faire connaître les bienfaits des plantes, de plus en plus délaissées par la médecine de son temps. Il publia de nombreux livres à destination du grand public et oeuvra inlassablement pour l’usage médical des huiles essentielles.

Dans les années 70, le biochimiste Pierre Franchomme développa ses recherches sur l’aspect antiviral des huiles essentielles et créa le « chémotype », une sorte de carte d’identité de la plante. Il s’agit du composé chimique majoritaire et distinctif de la plante. En effet, une même plante peut produire des huiles essentielles avec des chémotypes différents générant des propriétés thérapeutiques variées car en fonction du sol, de l’ensoleillement, du climat, du biotope, la plante a des besoins différents et élabore des huiles essentielles correspondantes. Le chémotype permet donc la compréhension du mode d’action des huiles essentielles et l’emploi approprié pour une thérapie naturelle, puissante et efficace.

Aujourd’hui, la France est considérée comme un pays des huiles essentielles. Le savoir-faire des producteurs et distillateurs français est apprécié au-delà des frontières car seulement quand la plante est respectée, la plante donne par ses essences ce qu’elle a de meilleur.

Si tu cherches le suprême, la plante te l’apprendra.

(Friedrich Schiller)

Nénuphar aromathérapie
roseau aromathérapie
Vigne aromathérapie

Il n’y a point de recette pour embellir la nature, il ne s’agit que de voir.

(Auguste Rodin)

Paysage marin aromathérapie
Bruyères aromathérapie
Paysage marin aromathérapie
© Photoart Kalmar

Nature et propriétés des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des produits volatils obtenus à partir de matière végétale, la plupart du temps par distillation à la vapeur d’eau, mais aussi par des procédés mécaniques (expression à froid, macération). L’huile essentielle est un liquide aromatique non soluble dans l’eau. L’huile essentielle est en général plus facile à extraire sur une partie de la plante (feuille, l’écorce, la résine, les sommités fleuries, etc.), d’où par exemple la distinction entre l’huile essentielle d’orange (zeste) et de la fleur d’oranger (sommités florales).

Oranger aromathérapie

Les huiles essentielles jouent plusieurs rôles dans la nature : notamment la protection de la plante pour vivre et pour grandir, mais aussi la reproduction et la communication avec l’extérieur. Ce sont des substances naturelles concentrant les qualités biochimiques et énergétiques des plantes dont elles sont extraites et ceci au plus haut niveau. Les huiles essentielles sont d’une certaine manière le Chi de la plante. L’huile essentielle constitue une réserve énergétique pour la gestion des relations de la plante avec son environnement.

L’huile essentielle est un véritable médicament qui renferme jusqu’à plusieurs centaines de variétés de molécules avec une certaine toxicité pour certaines et des vertus indéniables: antalgique, anti-inflammatoire, antiseptique, antiviral, cicatrisant, digestif, diurétique, équilibrant, calmant, relaxant, stimulant pour donner quelques exemples. Les huiles essentielles sont donc très actives avec des propriétés physiques et psychiques bien spécifiques.

L’hydrolat ou l’eau florale est un produit encore plus subtil. Il est défini comme l’eau recueillie après la distillation. L’hydrolat est un produit naturel issu de la vapeur d’eau qui se charge de molécules hydrosolubles. La qualité d’un hydrolat dépend de sa concentration en principes actifs. Il s’agit d’un produit à part entière qui a de nombreuses qualités thérapeutiques. En comparaison à l’extrême densité de molécules des huiles essentielles, les hydrolats sont beaucoup plus doux. Ils sont donc plus adaptés pour les femmes enceintes, pour les petits enfants ainsi que les personnes âgées ou fragiles. Découvrir une sélection d’hydrolats

flacons essences aromathérapie
Rose

Utilisation et Applications de l'aromathérapie

Les huiles essentielles n’ont pas seulement des propriétés physiques, mais aussi psychiques. Les huiles essentielles sont la plupart du temps utilisées dans une synergie, diluées dans une huile végétale adaptée, en application cutanée, en bain ou par ingestion orale tout en sachant que l’usage interne des huiles essentielles impose une précaution toute particulière. Quelques gouttes pures s’utilisent sur une compresse chaude ou froide, pour une diffusion dans l’air ou pour une inhalation.

Des études ont montré qu’une simple olfactation de certaines odeurs, même parfois à notre insu, suffisait à entraîner des modifications psycho-émotionnelles. Les huiles essentielles aident à restaurer un équilibre psycho-émotionnel et sont très complémentaires à un travail sur soi. Elles peuvent aussi s’associer avec de la médecine allopathique pour diminuer la prise de médicaments.

Précaution d’emploi : La puissance d’action des huiles essentielles impose la précaution car certaines huiles essentielles sont contre-indiquées pour certaines applications et/ou personnes fragiles (état de santé, âge).

Produits naturels aromathérapie
Fruits aromathérapie

Précision : je n’utilise que des huiles essentielles certifiées BIO afin d’exclure tout produit altéré par d’éventuels résidus de pesticides ou autres fertilisants chimiques, non compatible avec mon approche et les formations professionnelles que j’ai suivies en aromathérapie.

Exemples d’applications physiques de l’aromathérapie :

  • Affections des voies respiratoires
  • Cellulite et rétention d’eau
  • Douleurs articulaires et musculaires
  • Etats grippaux
  • Hyper- et Hypotension
  • Infections et Inflammations
  • Maux de têtes, maux de gorge, maux de dos
  • Ménopause
  • Plaies et coupures : antiseptique et cicatrisant
  • Problème de peau : acné, eczémas, mycoses
  • Troubles digestifs : ballonnement, constipation, diarrhée, aigreurs, …

Toute maladie est une confession du corps. 

Précision : Mes séances ne se substituent pas à votre traitement ou suivi médical. L’aromathérapie agit en complémentarité avec les spécialités médicales pour les personnes désireuses d’accéder à leur bien-être d’une manière naturelle.

Exemples d’applications psycho-émotionnelles

  • Peurs et anxiétés
  • Chocs émotionnels
  • Confiance en soi
  • Dépendances alimentaires, tabagiques, alcooliques
  • Dépression
  • Deuils et ruptures
  • Insomnie
  • Lâcher prise et détachement
  • Stress et burnout
  • Troubles sexuels

La santé n’est pas simplement l’absence de maladie.
C’est un véritable état d’équilibre physique, psychique et mental.

(Hildegarde von Bingen)

L’aromathérapie et l’aromathérapie olfactive ont un effet holistique car elles traitent à la fois le corps, l’esprit et l’âme. Michel Sommerand, personnage renommé de l’aromathérapie française de nos jours, définit sa démarche aromathérapeutique comme la recherche de l’huile essentielle correspondant le mieux à l’individu au moment donné. L’huile essentielle qui représente le chi de la plante entre en résonance avec l’être humain lui permettant idéalement de trouver un équilibre psycho-émotionnel et une énergie soutenant son corps à se guérir.

De l’Aromathérapie à l’Olfactothérapie

L’odorat est un sens archaïque. A l’origine, il a joué un rôle essentiel pour la survie. Il servait à détecter à distance des situations de danger bien avant que celles-ci puissent être visibles ou audibles. Le sens olfactif influence également les comportements alimentaires et sexuels. Il est binaire et connote l’information olfactive en dangereuse ou sûre, agréable ou désagréable, etc.

La simple respiration des huiles essentielles stimule le nerf olfactif, puis le cerveau. L’odeur est porteur d’un message inconscient qui s’adresse tout particulièrement aux émotions. Ce message est envoyé au cerveau limbique, centre de nos émotions, qui s’occupe de notre monde intérieur : émotions, mémorisation et motivation.

Chaque individu met en place son propre système de référencement olfactif. Les odeurs sont associées au contexte émotionnel dans lequel elles ont été captées et constituent la mémoire olfactive de l’individu. En fonction de son histoire personnelle, sa mémoire olfactive se reflète dans son profil olfactif individuel et explique pourquoi deux personnes peuvent réagir très différemment à la même odeur.

Pathologies courantes liées à l’odorat

La perte ou l’absence d’odorat est appelée l’anosmie. Elle est souvent liée à un choc émotionnel et peut être traité avec succès en olfactothérapie. Il existe aussi l’anosmie sélective, associée à une certaine famille d’odeur ou une seule odeur dans le but de protéger l’individu émotionnellement.

L’hyposmie se caractérise par une diminution de la sensibilité olfactive. Les odeurs semblent très loin, l’olfactothérapie peut faire revenir l’individu à une sensibilité olfactive normale.

Les parfums sont les sentiments des fleurs et des plantes.

(Heinrich Heine)

Fleurs et aromathérapie
Fleurs de violettes aromathérapie

L’Aromathérapie olfactive ou l’olfactothérapie est une méthode qui consiste à sentir au flacon ou au bouchon avec une intention thérapeutique et une recherche de santé et de bien-être. En aromathérapie olfactive, on ne s’attarde pas aux symptômes, on aborde l’individu au travers de ses émotions. L’odeur de l’huile essentielle est la porte d’entrée à l’inconscient et aux émotions.

Dans notre monde très rationnel, l’individu a du mal à réceptionner les informations émotionnelles. Les huiles essentielles aident nos émotions à retrouver une place dans notre existence, trop dominée par notre mental. L’odorat offre l’avantage de permettre à une odeur de faire remonter un souvenir d’ordre émotionnel avant qu’intervienne la verbalisation. Les odeurs peuvent nous mettre ainsi en contact avec nos mémoires enfouies et nous ramener à l’origine de la souffrance.

L’Olfactothérapie

Gilles Fournil, thérapeute énergéticien et somatologue, a mis en place son concept d’Olfactothérapie en 1992. La méthode conçue par Gilles Fournil nous pousse à aller au plus profond de nous-mêmes et nous permet des prises de conscience. L’Olfactothérapie se sert donc du pouvoir des odeurs pour accéder directement à l’inconscient et pour ramener à notre conscience des blessures profondes. C’est une démarche psycho-corporelle qui incite au changement en défaisant les nœuds de notre histoire. Elle peut ainsi aider une personne dans une phase difficile de sa vie. Elle est efficace pour surmonter des traumatismes, pour calmer l’insomnie ou bien pour apaiser ou accentuer certains comportements.

Une séance d’Olfactothérapie est un voyage au pays des senteurs et s’adresse donc tout d’abord au plan psycho-émotionnel. Lors d’une séance, le thérapeute présente une gamme d’huiles essentielles et guide la personne dans l’exploration des différentes odeurs en lui demandant de les classer en fonction de son ressenti. C’est cette classification qui amène au profil olfactif de la personne, à ses blocages psychologiques et ses peurs.

Notre langage ne vaut rien pour décrire le monde des odeurs.

(Patrick Süsskind)

Les huiles essentielles retenues en Olfactothérapie ont été sélectionnées par Gilles Fournil en raison de leur caractère archétypal.
Elles constituent des références symboliques très fortes qui interpellent car les archetypes constituent la base de la vie psychique. Le coffret de base de l’Olfactothérapeute se compose ainsi de 16 huiles essentielles correspondant à une odeur archétypale et un chakra en particulier. Chaque odeur vibre et résonne davantage avec un chakra. L’Olfactothérapeute ne se sert non seulement de l’odeur, mais aussi de la vibration des huiles essentielles.

Complémentarité des thérapies

L’aromathérapie peut être appliquée seule ou en combinaison avec d’autres formes de thérapies que je propose.

Les huiles essentielles et hydrolats soutiennent efficacement le travail fait en hypnothérapie, raison pour laquelle je me sers régulièrement de l’aromathérapie lors des séances d’hypnose.

Force est de constater que l’hypnothérapie et l’aromathérapie olfactive sont très complémentaires, toutes les deux incitent l’individu à s’ouvrir à son inconscient et ses émotions bloquées. Les deux méthodes initient à plus d’acceptation de soi et des autres.

La combinaison des deux formes de thérapies permet de renforcer la démarche entreprise, notamment lors des séances anti-tabac, amincissement, deuils et insomnies pour citer quelques exemples.

L’aromathérapie olfactive est aussi très complémentaire avec une expertise Feng Shui. L’olfactothérapie s’est révélé très bénéfique pour continuer le travail entamé en termes de prises de conscience et pour approfondir la connaissance de soi par exemple.

© Photoart Kalmar

Ce que nous accomplissons à l’intérieur modifie la réalité extérieure.

(Otto Rank)

Témoignages

Au bout de quelques jours seulement, la cure d'hydrolats m'a apporté un apaisement émotionnel et une nette amélioration de mes problèmes digestifs, un vrai confort ! Je connaissais les bienfaits des hydrolats en application externe, mais je n'en avais jamais pris en interne et j'ai été surprise par leur efficacité. Un grand merci pour vos judicieux conseils et de m'avoir fait découvrir l'étendue des bienfaits des hydrolats !
Mme S. C. (55 ans)
Après 2 séances d’hypnothérapie avec Barbara, j'ai ressenti un sentiment de liberté, mes pensées pesantes et répétitives sont devenues beaucoup plus légères et rares, je suis nettement plus détendue......Parallèlement, je bénéficie des bienfaits de l’aromathérapie. La prise journalière d’un hydrolat me fait beaucoup de bien. L’eczéma dont je souffre depuis des mois s’améliore chaque jour un peu plus.
Mme S. F. (49 ans)
Préparant mon baccalauréat, j'ai rencontré des difficultés de concentration, d’endormissements et d’angoisses. Les huiles essentielles et hydrolats conseillés me sont d’une grande aide pour me présenter aux examens. Je me sens maintenant serein !
A. J. (17 ans)
J’ai fait une séance d’olfactothérapie qui m’a apporté une détente profonde et une relaxation intense. Je recommande ! J’ai par ailleurs décidé de faire une séance d’hypnose avec Mme Ablasser avant mon prochain voyage afin de me débarrasser de mon malaise lors des voyages en avion.
M. F. M. (45 ans)
Un grand merci à vous Barbara pour la séance d'olfactothérapie ! Elle m'a fait beaucoup de bien. Je suis plus apaisée et confiante dans les choix que j'ai faits. Grâce aux huiles essentielles et leurs odeurs, vous m'avez apporté plus de compréhension sur moi-même.
Mme E. V. (32 ans)
Barbara est trop gentille. Maintenant à l'école, je pense à me mettre dans ma bulle de protection quand je veux. L'histoire était trop bien et j'ai trop aimé mon parfum citron.
Célia (6 ans)
Bonsoir Barbara, mille merci pour cette magnifique séance dans ce jardin d Éden aux senteurs et couleurs sublimes.
Mme E.F. (64 ans)
Barbara m'a bien détendu. J'étais dans mes rêves. J'ai bien aimé créer mon arbre de force, j'y pense tous les jours. Mon nouveau parfum est l'orange.
Matéo (10 ans)
Fermer le menu
error: Content is protected !!